Les restaurants de Montréal ne sont pas tous propres

Par Calixte le 03/09/11 - Paru dans Sante | 0 commentaires

L'hygiène dans certains restaurants est malheureusement approximative, si l'on en croit le résultat des contrôles menés dans près de 175 établissements de Montréal. Ce sont en effet 40 % des restaurants et des épiceries qui ont été jugés malpropres. Ce nombre est en hausse par rapport à l'année précédente.

Les manquements aux règles d'hygiène vont de la présence de polluants, d'insectes ou de rongeurs dans les zones d'entreposage ou dans les zones servant au transport des produits. De même, l'une des infractions couramment relevées concerne des aliments qui ne sont pas conservés à la température adéquate. La propreté des cuisines est aussi régulièrement prise en défaut, avec des sols qui ne sont pas lavés aussi souvent que nécessaire.

L'Association des restaurateurs souhaite relativiser ces chiffres : avec près de 20 000 inspections annuelles, le nombre de condamnations est somme toute plutôt faible. Les contrevenants peuvent écoper d'une fermeture temporaire de leur établissement d'une durée de cinq jours, afin de remédier aux problèmes constatés. Cela a été le cas pour 39 restaurants en 2010. La plupart du temps, les manquements constatés sont rapidement corrigés.

 


  • Paru dans Sante | 0 commentaires | Articles lus 2093 fois.
  • Vote : Moyenne de 3 / 5 pour 208 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!