Rapport Greenpeace sur les forêts québécoises

Par Calixte le 05/28/10 - Paru dans Science | 0 commentaires

Les forêts font partie du patrimoine historique et culturel du Québec, il faut donc tout mettre en œuvre pour assurer leur survie. En effet, de puis le début de l'an 2000, on constate, malheureusement, une érosion progressive de ces zones forestières : selon Greenpeace, leur disparition pourrait être totale d’ici 2020.

Dans ce but, Greenpeace a rendu hier un rapport établissant les mesures à prendre afin d’assurer leur protection. Ce document baptisé « Refuge Boréal » recense ces forêts, et met l’accent sur deux d’entre elles : la Vallée de la Broadback et le secteur des Montagnes Blanches, entre autres à cause de la présence de caribous dans ces massifs. Ces forêts représentent à elles seules 35 000 km² du territoire forestier québécois global. La création d’aires protégées constitue une des solutions possibles. Il faut noter que pour le moment il y a seulement 8 % de zones protégées sur l’ensemble du territoire.

Ce rapport intervient une semaine après l’accord conclu entre des groupes écologiques et l’industrie forestière qui a pour finalité de protéger la forêt boréale. Sa publication a également lieu dans un contexte particulier puisque, depuis le début de la semaine, près de 28 000 hectares de forêt ont été ravagés par de violents incendies favorisés par le temps sec.

 


  • Paru dans Science | 0 commentaires | Articles lus 2290 fois.
  • Vote : Moyenne de 3 / 5 pour 205 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!