L'Indonésie se prépare au décès de Suharto.

Par Mazed le 01/09/08 - Paru dans Politique-international | 0 commentaires

Suharto, dictateur au pouvoir de 1965 à 1998 pourrait bien quitter ce monde sans avoir répondu de ses actes envers son pays, l'Indonésie. A 86 ans, sa santé s'est détériorée et ses jours semblent comptés.
10 ans après avoir perdu le pouvoir (qu'il avait obtenu à la suite d'un coup d'état), ses jours semblent comptés depuis le début de l'année.
Les autorités sont prêtes à le rapatrier vers Java, sa province d'origine.

Durant son règne, toute forme d'opposition au régime était réprimée par les armes. Des milliers de personnes ont été tuée, blessées et emprisonnées pour toute sorte de manifestation contre le pouvoir en place.
Cependant, en 1998, après sa chute, une immunité incontestable lui a été gratifiée malgré quelques faibles protestations.

En 2007, les poursuites judiciaires pour violation des droits de l'homme ont été abandonnées en raison de son état de santé.
Aujourd'hui, Djakarta rejette l'abandon de procédure et réclame 1.4 milliards de dollars à l'encontre de la famille du dictateur.

Cependant, nombreux sont ceux qui doutent que cette opération de nettoyage arrive à ses fins.

 


  • Paru dans Politique-international | 0 commentaires | Articles lus 3016 fois.
  • Vote : Moyenne de 2.99 / 5 pour 312 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!