Le nouveau roman de Maxime Collins

Par Majolyne le 03/05/10 - Paru dans Culture | 0 commentaires

Maxime Collins est un jeune auteur québécois qui écrit sur la toile virtuelle depuis plus de dix ans sur son site www.pile-ou-face.net . Au départ, en 1999, son site était dédié à ses pensées intimes. Écrit dans l’anonymat, Maxime Collins pouvait dire tout ce qui lui passait par la tête. Mais en 2002, il sort un premier roman à compte d’auteur qui l’oblige à dévoiler son identité. On parle de lui dans le Journal de Montréal, dans le Voir et dans le ICI. Très vite, la popularité du site Pile ou Face grandit et Maxime Collins devient un des blogueurs les plus populaires au niveau francophone.

Aujourd’hui, Maxime Collins publie son tout premier roman de façon officiel chez Transit Éditeur. Le roman, qui s’appelle « Comme si de rien n’était » évoque les aléas des amitiés qui s’effritent et se brisent au courant d’une vie. Très axé sur les expériences de jeunesse, la sexualité, l’homosexualité, la prostitution, la tromperie et le mensonge, « Comme si de rien n’était » se révèle être un récit enlevant qui tient son lecteur en haleine.










Synopsis:

Benjamin, Philippe, Dana et Éric sont amis depuis toujours. Après leurs études, ils sont tous partis vivre à l'étranger, chacun de leur côté, chacun pour vivre une aventure personnelle.

Leur histoire est découpée en quatre chapitres qui racontent tour à tour les derniers mois, les dernières semaines ou les dernières heures de ces quatre protagonistes avant leur retour à Montréal, où ils se sont donné rendez-vous.

Le livre se referme sur des retrouvailles, durant lesquelles chacun fait mine d'être resté le même, comme si de rien n'était. Comme si ce qu'ils avaient vécu, éloignés les uns des autres, leurs péripéties, leurs drames intimes, n'avaient rien changé à leurs vies.

Dans chaque chapitre, qui se dévore comme une nouvelle, Maxime Collins donne de la profondeur à ses personnages, auxquels le lecteur s'attache immédiatement.

Avec Comme si de rien n’était, roman intimiste et sensible, Maxime Collins fait preuve d’une grande maturité de style en racontant avec beaucoup de lucidité le parcours initiatique de ses personnages et les contours flous et changeants des amitiés de jeunesse.




Le livre sera lancé officiellement le 8 mars 2010 dès 17h30 au 980 rue Rachel à Montréal (La Quincaillerie). Comme La Quincaillerie est un bar ouvert à tous, tout le monde est invité à ce lancement qui sera gratuit.

Au menu :
• projection vidéo
• consommation d’alcool gratuite
• livre au prix spécial de 12.00$ au lieu de 17.95$ en librairie

Voici d'ailleurs le "flyer" d'invitation avec de plus amples informations:









Le livre sera en vente au Québec dans toutes les libraires dès le 9 mars 2010. Il vous est d'ailleurs possible de le commander directement sur les sites de Archambault et Renaud-Bray


Une version au format numérique sera aussi disponible sur le site de Transit dans les jours suivant le lancement.
Comme si de rien n'était sera également publié en France au courant du mois de mai 2010.

Dans sa critique dans le magazine "Entre les lignes" (vol. 6, Num. 3), Sylvain Sarrasin incite le lecteur à surveiller l'évolution de Maxime Collins, un auteur qu'il qualifie d'auteur de la relève !


Pour souligner l'événement de la sortie de "Comme si de rien n'était", une bande-annonce a été tournée par Joseph Elfassi:



Site de l'auteur: Pile ou Face ou Maximecollins.com

 


  • Paru dans Culture | 0 commentaires | Articles lus 3481 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.17 / 5 pour 178 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!