Un programme spécifique pour les pharmaciens étrangers

Par Calixte le 11/03/11 - Paru dans Sante | 0 commentaires

La pénurie de pharmaciens au Québec devient inquiétante, c’est dire si les récentes mesures prises ont été bien accueillies. Le gouvernement vient, en effet, de donner le feu vert à un programme universitaire d'appoint pour les pharmaciens étrangers. Réclamé depuis plusieurs années, ce programme de 16 mois est enseigné à la faculté de pharmacie de l'Université de Montréal et permet à 30 premiers étudiants étrangers de suivre le cursus, dès cet automne.

Ces étudiants viennent des quatre coins du monde et devraient pallier le manque de pharmaciens au Québec, principalement en milieu hospitalier, où la carence est estimée à 20 %. Ces étudiants cosmopolites devront donc suivre une formation de remise à niveau, car les pratiques en pharmacie diffèrent dans notre province. Des cours de français leur seront également dispensés, en plus de stages pratiques. Pour ces pharmaciens étrangers, l’instauration de ce programme est une excellente nouvelle, car auparavant ils devaient reprendre une formation universitaire commune de trois ou quatre ans, alors qu’ils avaient déjà acquis les bases du métier.

Selon Emploi-Québec, quelque 740 000 postes, dans tous les domaines, seront à remplacer d’ici 5 ans, et le Québec compte notamment sur une main-d’œuvre étrangère pour combler les carences. Selon la ministre de l'Immigration et des communautés culturelles, Kathleen Weil, d’autres programmes spécifiques d’appoint pourraient bientôt voir le jour dans diverses spécialités médicales, telles qu'en psychologie, en oncologie, en imagerie médicale ou encore dans le secteur des sages-femmes.

 


  • Paru dans Sante | 0 commentaires | Articles lus 1328 fois.
  • Vote : Moyenne de 2.97 / 5 pour 165 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!