Le SPVQ nie l'existence de quotas de contraventions

Par Calixte le 11/16/12 - Paru dans Insolite | 0 commentaires

Malgré la révélation d'un agent, le Service de police de la Ville de Québec - le SPVQ - continue de nier l'existence de quotas d'infractions. L'agent, dont la conversation a été enregistrée à son insu par un chauffeur de taxi mécontent, admettait en effet que les policiers de Québec étaient tenus de donner, chaque mois, un certain nombre de billets d'infraction.

Le SPVQ et le syndicat nient cette pratique de rendement minimum. Selon le porte-parole du SPVQ, il n'y a d'ailleurs aucun lien entre le budget de fonctionnement du Service et la remise des amendes. L'étude des statistiques sur les infractions servirait simplement, selon lui, à évaluer le travail des policiers et, le cas échéant, à sensibiliser les agents qui distribueraient beaucoup moins de constats que la moyenne.

Le Service de police de la Ville de Montréal avait reconnu, l'année dernière, imposé un rendement minimum à ses agents, tenus de délivrer un minimum de contraventions par jour. Le chiffre de 18 billets journaliers a même été évoqué.

 


  • Paru dans Insolite | 0 commentaires | Articles lus 1372 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.04 / 5 pour 140 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!



  • Actualités connexes

  • 04/20/14

    Dons organes quebec
    Les Québécois sont pratiquement unanimes quant à faire un don d’organes, mais ils doi...
  • 03/05/14

    Bornes recharge quebec
    Québec compte un grand nombre de citoyens conduisant un véhicule électrique ; c’est p...
  • 02/02/14

    Recherche voleur quebec
    Un homme est recherché pour un cambriolage perpétré dans un dépanneur de Québec. Ce v...
  • 12/27/13

    Penurie essence quebec
    À cause du verglas qui touchent l’Ontario, les provinces maritimes et le Québec, il y...





X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!