Les réseaux sociaux Facebook et Twitter frappés d’un interdit en Iran

Par Winnie52 le 10/07/13 - Paru dans Politique-international | 0 commentaires

Bien que l’actuel président de la République islamique d’Iran, Hassan Rohani, possède un compte Twitter et qu’il soit l’un des utilisateurs les plus en vue, le ministre des télécommunications vient de lui couper l’herbe sous le pied. Mahmoud Vaezi a effectivement déclaré qu’aucun des réseaux sociaux ne sera autorisé dans le pays.

Cette interdiction frappe aussi des sites politiques et celui de Youtube. Pour surfer sur la Toile, les internautes doivent donc utiliser un réseau virtuel privé ou un pare-feu, mais ces outils sont bloqués par les autorités. Pourtant, plusieurs responsables politiques iraniens sont eux-mêmes inscrits sur ces réseaux sociaux.

En raison de problèmes techniques survenus en septembre dernier, rendant ainsi accessibles facebook et Twitter, les internautes s’étaient réjouis, croyant alors à une libéralisation. Leur joie aura été de courte durée et avec cette annonce, l’espoir s’est éteint et la déception amère.

 


  • Paru dans Politique-international | 0 commentaires | Articles lus 1039 fois.
  • Vote : Moyenne de 3 / 5 pour 169 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!