Des infirmières sous pression se suicident

Par Calixte le 08/13/10 - Paru dans Sante | 0 commentaires

Depuis un an, ce ne sont pas moins de cinq infirmières travaillant au Centre hospitalier Saint-François d'Assise à Québec qui ont mis fin à leurs jours. Leurs collègues dénoncent les conditions de travail difficiles et invoquent la surcharge de travail comme causes principales de ces suicides.

Il est vrai que le personnel soignant des hôpitaux - et particulièrement les infirmières - est depuis quelques années soumis à de fortes pressions, sans bénéficier en compensation de réelles améliorations, et ce, tant au niveau de la réduction de leur volume horaire travaillé, que d'une revalorisation salariale. Pour le personnel dirigeant de l'hôpital, d'autres raisons expliquent cependant ces gestes désespérés, notamment les problèmes familiaux.

Bernard Drainville, porte-parole de l'opposition péquiste en matière de Santé, se dit préoccupé par cette situation et, selon lui, que l'une des raisons majeures de la dégradation des conditions de travail des infirmières dans les hôpitaux publics se trouve dans l'accroissement des départs, de plusieurs d'entre elles, vers le secteur privé. Il promet qu'une étude sera menée afin d'enquêter sur les raisons de ces actes et de regarder s'il s'agit de cas isolés ou si d'autres établissements ont aussi connu des suicides en chaîne chez leurs soignants.

 


  • Paru dans Sante | 0 commentaires | Articles lus 1446 fois.
  • Vote : Moyenne de 2.96 / 5 pour 104 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!