Les maladies cardiovasculaires, des conséquences graves

Par Siksai le 08/13/07

Les maladies cardiovasculaires font partie de celles qui font le plus de victimes au Québec et dans plusieurs pays industrialisés. Les causes les plus connues en sont le tabagisme, l'obésité, l'hérédité, le rétrécissement des artères coronaires, le grand âge, l'inactivité physique et le taux de cholestérol élevé. Les maladies cardiovasculaires désignent les affections qui touchent le coeur ainsi que la circulation du sang et entravent leur fonctionnement normal.

On trouve une longue liste de maladies cardiovasculaires parmi lesquelles on découvre pêle-mêle: l'insuffisance cardiaque, l'anévrisme, la péricardite, l'hypertension artérielle, l'endocardite, l'infarctus du myocarde, l'angine de poitrine, etc. La contraction de ces maladies se révèle lourde de conséquences, car elles sont en relation avec des organes vitaux. Des conséquences telles que la perte d'autonomie et les décès par exemple, sont assez fréquentes. Les maladies cardiovasculaires sont aussi à redouter parce qu'une maladie peut en entraîner une autre plus grave, et ainsi de suite. Par exemple, la maladie cardiovasculaire artériosclérotique causée par les dépôts de graisse qui se forment dans les artères irriguant le muscle cardiaque (les coronaires). Ces dépôts, nommés plaques d'athérome occasionnent l'étranglement de la circulation sanguine en restreignant l'espace dans les artères. Ce qui entraîne un affaiblissement du débit sanguin arrivant au coeur. À la longue, cette plaque graisseuse peut s'avérer responsable d'un défaut d'oxygène dans le muscle cardiaque, principale caractéristique de l'angor ou angine de poitrine. Et l'angine de poitrine elle-même provoque à long terme l'infarctus du myocarde, terme désignant une crise cardiaque. Également, l'hypertension artérielle, maladie cardiovasculaire peut devenir la cause d'insuffisance cardiaque ou d'hypertrophie du ventricule gauche si les conditions s'y prêtent. Pourtant, ce schéma n'apparaît pas toujours irrémédiable. Les maladies cardiovasculaires peuvent être contrôlées et même évitées grâce à une hygiène de vie plus ou moins rigoureuse.

Une hygiène de vie renvoie à un mode de vie complet qui prend en compte une alimentation saine, des activités physiques régulières et la surveillance du poids. Ainsi, il est important de manger des aliments variés pour équilibrer les apports nutritifs dans l'organisme. Il faut dépenser de l'énergie et faire travailler les muscles par des mouvements physiques afin de brûler des calories. Mais en plus, il serait avantageux de ne pas manger en excès graisses ou sucres pour garder un poids santé. Et, bien entendu, éviter le tabagisme!

GoYuB!


Autres sujets connexes très en demande :

- Les régimes et les diètes

- Les recettes du Canal Vie

- Les problèmes de peau


Merci de voter

Moyenne de 4.5/5 pour 224VOTES.

60 caractères maximum, 4 mots minimum.

20 mots minimum s.v.p






Sante et Beaute


Apportez-nous votre aide pour rendre QuébecTop meilleur !

Si vous remarquez un article offensant, erroné et/ou contenant plusieurs fautes d'orthographe, S.V.P communiquez avec nous.


Devenir Rédacteur sur QcTop

  • Articles connexes

  • 08/29/12

    Maladie du legionnaire : La maladie du légionnaire n'est en rien une affection récente, ni une nouvelle bactér...
  • 03/11/11

    Maladie mental : Les maladies mentales sont encore un sujet tabou dans notre société. Et pourtant, n’i...
  • 03/08/11

    Assurance maladie : Partir en voyage implique de prendre quelques précautions au niveau des assurances. P...



Annoncer sur QcTop



X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!