Maladie: le virus du papillome humain

Par Ladysarah22 le 12/02/09

Il existe un grand nombre d'infections transmises sexuellement partout dans le monde. L'une d'entre elles est le virus du papillome humain (VPH). Il existe plusieurs sortes de VPH et certains d'entre eux peuvent mener aux verrues congénitales ou dans le pire des cas, à certains cancers. La bonne nouvelle, par contre, c'est qu'il est possible de se faire vacciner pour prévenir le risque d'infection de plusieurs types de VPH. Ce vaccin protègera aussi contre certains

types de VPH qui sont responsables de 70% des cancers du col de l'utérus.

Le VPH est la cause de plusieurs problèmes de santé. Parfois, les maladies ayant pour nature un VPH provoqueront des infections au niveau des pieds et des mains, et d'autres fois ce sera d'avantage dans la zone anogénitale. Celles-ci sont d'ailleurs souvent transmises par relation sexuelle ou contact direct avec la peau de quelqu'un qui est atteint du virus. Presque tous les cancers du col de l'utérus proviennent du VPH. D'autres cancers, tels que les cancers de la vulve et du pénis proviendraient peut-être également du VPH. Des études sont présentement en cours pour confirmer cette théorie.

Il n'y a pas beaucoup de symptômes apparents qui sont reliés au VPH. Par contre, il y aura très souvent des condylomes près de la vulve, du col de l'utérus ou sur les cuisses. Pour les hommes, ils pourront être situés au niveau du pénis, du scrotum, du rectum ou dans l'urètre. Il existe plusieurs mesures à prendre pour s'assurer d'une protection adéquate contre la maladie du virus du papillome. Tout d'abord, il ne faut jamais oublier qu'en ayant des relations intimes avec un partenaire il y a toujours un risque de transmission d'une maladie. Il est aussi très important que les femmes voient leur gynécologue assidûment pour ainsi passer tous les tests adéquats (Pap, ADN, VPH). Toujours resté informé sur le sujet en posant des questions à un médecin par exemple est aussi une très bonne chose. Pour les femmes entre 9 et 26 ans, il est également très recommandé de se faire vacciner.

La santé est le bien le plus précieux que l'homme et la femme puissent avoir. Il est important d'assurer constament sa protection. Si vous avez le moindre doute face à votre état de santé ou si vous voulez en savoir davantage sur le virus du papillome humain, il est très important de consulter un spécialiste de la santé. Vous pourrez alors être informé, vacciné et traité s'il y a lieu. Pour en savoir davantage vous pouvez également consulter en tout temps le site de Santé Canada au www.hc-sc.gc.ca.


Achetez des photos de maladie Dreamstime.com Dreamstime.com - Low Cost Premium Stock Photos

Merci de voter

Moyenne de 4.07/5 pour 30VOTES.

  • avatar

    Quoi faire avec un virus ?

    Mon anti-virus (le gestionnaire de sécurité de Bell) me signale 2 virus qu'il a mis en quarantairen, soit : 1e virus : W32/Downldr2.EXAA dans le fichier AO107416.EXE 2e virus : W32/Downldr2.EXAA dans le fichier uninstall_activex.exe Les 2 sont en Quarantaine... Qu'est-ce que je fais maintenant? Je les supprime ou je les restaure? Merci.

60 caractères maximum, 4 mots minimum.

20 mots minimum s.v.p






Sante et Beaute


Apportez-nous votre aide pour rendre QuébecTop meilleur !

Si vous remarquez un article offensant, erroné et/ou contenant plusieurs fautes d'orthographe, S.V.P communiquez avec nous.


Devenir Rédacteur sur QcTop

  • Articles connexes

  • 08/29/12

    Maladie du legionnaire : La maladie du légionnaire n'est en rien une affection récente, ni une nouvelle bactér...
  • 03/11/11

    Maladie mental : Les maladies mentales sont encore un sujet tabou dans notre société. Et pourtant, n’i...
  • 03/08/11

    Assurance maladie : Partir en voyage implique de prendre quelques précautions au niveau des assurances. P...



Annoncer sur QcTop



X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!